Ce serait la tristesse pour Kate Middleton et le Prince William, qui ont dû faire face à quelques critiques liés à un déplacement très périlleux à bord du train royal, un arrêt à Edimbourg qui complique les choses.

Et les attaques en question sont relayées non seulement par le magazine ‘Woman’s day’, mais également par le magazine « Public », dans sa parution datée du 11 décembre.

« Tandis que la saison 4 de The Crown, autour du mariage chaotique du prince Charles et Diana, a mis la famille royale dans l’embarras », le futur monarque britannique et sa charmante épouse tentent de compliquer les choses et faire parler d’autres choses en embraquant pour une tournée de trois jours à bord du Royal Train, consacré à Elisabeth II et Cie.

Précisons que l’objectif de cet échappé est d’aller à la rencontre du personnel soignant, des profs, et tous ceux qui sont au front pour lutter contre la pandémie. Alors, si dans l’ensemble les commentaires sont très dithyrambiques, leur arrêt a par contre Edimbourg a « été lourdement critiqué, l’Ecosse est une zone rouge où les déplacements sont interdits. Bref, quoiqu’ils fassent, ils rament ».

https://www.instagram.com/p/CInruymlG7e/?utm_source=ig_embed