Les malheurs ne cessent de s’abattre sur le Prince William !

En effet, après un premier épisode face au coronavirus au printemps dernier, le Prince se retrouve cette fois-ci face à un cancer ! Kate Middleton en serait déboussolée.

Si de son côté la revue « In Touch » revient sur l’éventuelle grossesse de la Duchesse de Cambridge, le « National Enquirer » aurait consacré sa première page à cette terrible nouvelle.

« Le Prince William, deuxième héritier du trône devrait faire face à un cancer terrifiant, quelques mois à peine après avoir combattu le coronavirus » est-il expliqué par le tabloïd américain en se basant sur les dernières apparitions du prince héritier où il affichait souvent mauvaise mine.

« Les experts royaux surveillent les moindres signes pour déceler tout symptôme de la maladie » est-il expliqué un peu plus loin dans l’article, évoquant l’éventualité que le Prince William aurait pu mentir sur son infection au coronavirus afin d’arrêter toutes ces questions.

Décidément, le Prince William a toujours présenté une santé fragile, comme en témoigne cette cérémonie organisée à Buckingham où ses mains étaient rouges et œdématiées en rapport avec une porphyrie.

« La porphyrie est une maladie héréditaire due à un problème de synthèse de l’hémoglobine, la protéine des globules rouges du sang et qui sert à fixer l’oxygène » affirme une source spécialiste en expliquant que cette maladie se transmet à travers les générations.

« Des douleurs abdominales violentes, avec crampes, faiblesses musculaires, urines rouges. La porphyrie serait un vrai calvaire ! » est-il conclu.