Camille Kouchner est au cœur d’une grosse rumeur la prétendant au plus mal suite à quelques révélations sur l’affaire Olivier Duhamel.

Apparemment, son beau-père Olivier Duhamel aurait été protégé tout ce temps par un Club «  Le Siècle » dont il est le président. Cette institution  qui compte énormément d’hommes politiques, journalistes,  et banquiers serait très difficile d’accès car il faudrait être parrainé par deux personnes pour pouvoir au moins avoir la chance de passer par un processus de sélection pour être élu le dernier mercredi de chaque mois à Paris.

Suite à la nomination d’Olivier Duhamel en tant que président ; Camille Koutchner serait très agacée.

«C’était la goute d’eau pour Camille Kouchner», a révélé un proche de Camille.

Dans une interview accordée au magazine ‘ Parisien’, Louis Schweitzer, le président par intérim de la Fondation nationale des sciences politiques a apporté tout son soutien à cette institution :

« J’ai rejoins ce club il y’a bien longtemps,  en 1981, lorsque le club ‘ le Siècle’ a voulu « rosir » ce cénacle ! Mais j’ai été contraint de le quitter parce que  l’âge limite est de 75 ans. C’est un lieu de rencontre, pas de pouvoir » a indiqué Louis Schweitzer.