Celle qui est sur le point de donner naissance pour la deuxième fois de son mariage avec Jean Dujardin, Nathalie Péchalat fait face à une douloureuse nouvelle, celle de la disparition d’une personnalité et pote auquel elle rend hommage.

En effet, il s’agit de Gérard Houllier, qui a tiré sa révérence à l’âge de 73 ans.

« Triste, mon acolyte du Sportel Awards 2020 », a écrit celle qui a montré ces belles bosses de femme enceinte durant le Gala Sportel Awards, « une cérémonie internationale récompensant les plus belles séquences sportives de l’année ». Précisons que cette cérémonie a eu lieu à Monaco.

En fait, elle s’était affichée ce jour-là aux côtés de Gérard Houllier, qu’elle a connu en 2015. Et ils ont été présentés l’un l’autre par Alain Cayzac, un publicitaire français. Il était également membre du Comité directeur du PSG depuis1986, avant de prendre la présidence de cette institution en 2006. Il a assumé cette dernière fonction pendant deux ans. Tout comme Nathalie Péchalat, il a aussi rendu hommage à l’ancien sélectionneur de l’équipe de France. « Gérard était un frère et c’est impossible d’expliquer pourquoi on aime son frère. Je n’ai pas envie de faire son éloge funèbre, de parler de son formidable palmarès footballistique, d’autres le feront très bien. Nos liens allaient bien au-delà de ça, on a fait tellement de choses ensemble, en famille, avec Isabelle et les enfants. Il était toujours là dans les moments heureux et les galères que j’ai vécus et j’essayais de mon côté d’être toujours présent quand ça allait bien et surtout quand ça allait mal. Il m’avait appris la règle des 3 S dans une existence : 1 Survival, c’est-à-dire, commencer par gagner sa vie pour survivre, 2 Success et 3 Significance quand, vers la fin, on cherche un sens à sa vie », a-t-il livré. Je rajouterai un 4e S : Souvenir et Dieu sait si j’en ai avec Gégé, ce frère intelligent, généreux, fidèle et plein d’humour. »