S’il existe une chose qui fâche le plus Michel Cymes, c’est bien les étonnantes salves émises par les jaloux, après qu’il ait opté pour l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus.

En fait, pour prêcher par l’exemple, le présentateur de France Télévisions a dit oui a une demande de soumission à une injection, mais certains ont resté dubitatif par rapport à la réalité de sa procédure et confirmé qu’en réalité, il aurait reçu une injection de sérum physiologique. D’ailleurs, d’autres ont parlé d’une seringue rétractable.

En échange avec Apolline de Malherbe dans le contexte de son émission sur BFM TV, Michel Cymès, taclé dans l’an dernier pour « minimiser » l’impact nuisible du Covid, a répliqué violement à ses jaloux.

« C’est fait, vraiment. Vraiment, Apolline. Je tiens à le répéter », a-t-il souligné quand il a été questionné sur sa vaccination, profitant de son intervention pour répondre aux complotistes « complètement malades ».

« Selon Michel Cymes ? “Ne pas donner d’importance à ces tarés », a-t-il ensuite poursuivi, avant de révéler le motif de cette prétendue aiguille rétractable.
« Mais c’est tellement pixellisé que bien sûr, l’aiguille disparaît quand vous zoomez ! ». « C’est tellement pathétique que ça en devient comique. Quel intérêt j’aurais à me faire une fausse vaccination ? »,