Marc Lavoine a calmé le jeu sur ses rapports avec Amel Bent et les autres coachs de The Voice, le télé-crochet de TF1.

En effet, unie cet été avec la romancière Line Papin, le chanteur de 58 ans s’est livré durant une entrevue réalisée avec Pascal Nègre sur RFM, opportunité de rappeler son expérience dans « The Voice » et sa liaison avec les autres coachs. Et elle est calmée.

En février, il était confirmé qu’Amel Bent dans Télé Star, qui reprenait une salve supposant qu’Amel Bent, irritait les autres coachs.

« Ce ne fut qu’un Amel Bent hystérique, coupant la parole aux autres jurés, Pascal Obispo, Marc Lavoine, et Lara Fabian », rapportait l’hebdomadaire. En plus des attaques qui irriteraient les autres jurés, dont Marc Lavoine, les qualités d’Amel Bent avaient fait l’objet du doute.

« Elle est hors-sujet et ses commentaires sont d’une nullité incroyable ». En effet, ce propos est remis en question par Marc Lavoine, qui rappelle sur son expérience. En fait, il parle d’une superbe équipe.

« C’est la troisième fois qu’on me propose The Voice. J’accepte cette fois parce que mon emploi du temps me le permet. Et peut-être parce que je suis plus convaincu de pouvoir être utile », a-t-il déclaré dans un premier temps. Je me suis aperçu en travaillant sur mon ‘best of’ que j’avais quand même trente-cinq ans dans la chanson ».

« Je ne m’attendais pas à une telle émotion. C’est du théâtre, du spectacle, de la scène… C’est autre chose ! L’équipe est super et partager ça avec vous Nikos c’est un vrai honneur », a-t-il poursuivi. « La nouvelle génération m’intéresse beaucoup et tous les gens que j’ai rencontré dans cette émission m’ont apporté quelque chose d’important. Donc j’espère avoir été à la hauteur de ce qu’ils espéraient », a par ailleurs lâché Marc Lavoine.