Trois années après son décès, Johnny Hallyday aurait décroché le titre de l’artiste le plus marquant depuis les années 2000, devançant ainsi Stromae et Céline Dion !

Et ce n’est pas pour rien que Laeticia Hallyday serait particulièrement attaché à son nouveau projet, celui du biopic sur le défunt Rockeur, en compagnie de son nouveau complice, Jalil Lespert.

C’est ce qui a été rapporté par « Le Parisien » dans une de ses éditions consacrant un article exclusif au regretté Johnny afin de revenir sur sa nouvelle consécration avec plus de 34% des votes en sa faveur.

Yves Santamaria, un histoirien de 71 ans, ne serait pas étonné de la popularité de Johnny Hallyday, surtout après son décès et serait impatient à l’idée de regarder un film consacré exclusivement à la vie du rockeur

« Johnny, c’est d’abord une qualité vocale et un physique impressionnants » explique-t-il dans un premier temps.

« Impossible de le résumer à un produit fabriqué. Il s’est vite imposé comme une icône d’une génération, celle d’après-guerre, encore marqué par les traditions mais qui avait envie de modernité. » continue-t-ill.

« D’un côté, la tradition de la chanson française, de l’autre la facette rock, rebelle » finit-il par conclure.