S’il y a une chose que Brigitte Macron déteste, c’est bien le fait de tourner le dos à une personne qui a toujours été à tes côtés.

Et c’est le cas de Fabrice Luchini qui aurait poignardé Emmanuel Macron dans le dos suite à ce fameux couvre-feu, une nouvelle mesure établie pour lutter contre la diffusion du Coronavirus.

L’acteur aurait en effet publié une vidéo sur sa page Instagram où il aurait critiqué les nouvelles mesures prises par le Président de la République. Et il n’était pas le seul à penser ainsi, puisque de nombreuses célébrités l’auraient appuyé, y compris Nicolas Bedos.

Un nouveau couvre-feu limité à 21 heures sera appliqué à partir de ce samedi, intéressant les grandes métropoles, y compris Lyon et Lille.

« Énorme coup de massue ! Mais un coup de massue ahurissant. Quand je vois tout autour la perfection avec laquelle tous les restaurateurs se soumettent, lavent le stylo pour prendre nos téléphones… Ils sont remarquables ! Et on les anéantit ! » aurait confié l’artiste dans un premier temps.

Il aurait également expliqué qu’il ne serait pas affecté par ses mesures sanitaires, puisqu’il aurait toujours son rendez-vous avec son public à 18h30 depuis bientôt 25 ans déjà. Cette fois-ci, c’est pour présenter « Les écrivain parlent d’argent ».

« Ce qui m’hallucine, c’est la prophétie de Jules Romains, c’est Knock. On en arrive à Knock, on connaît la réplique quand le toubib débarque et qu’il dit : ’Mais qu’est-ce que vous avez fait de mon village ? Il n’y a plus que des hôpitaux !’ » aurait-il expliqué.

« On vit une chose où on ne comprend pas, c’est ça qui est terrifiant ! On ne comprend pas ce que ce gouvernement fait ! La panique de Véran, l’accent qui s’éteint de Castex. C’est terrifiant, c’est morbide, c’est sordide ! On a plus envie d’aimer ce gouvernement, ni rien ! » finit-il par conclure.