S’il y a une chose pour laquelle David Hallyday est respecté, c’est bien le fait d’avoir pu imposer son propre nom de le monde de la chanson aux côtés de grands noms, comme ses parents Johnny Hallyday et Sylvie Vartan.

C’est ce qui a été confirmé par Eddy Mitchel lors d’une interview au compte du « Parisien » dans le cadre de sa promotion de son nouvel ouvrage « Le Dictionnaire de ma vie ».

En effet, le chanteur de 78 ans et ami de grande date du défunt Taulier, aurait réussi à dissuader son propre fils de faire de la batterie son métier à l’âge de 17 ans.

« Certes, il adorait jouer, mais il n’avait pas le niveau. Etre fils de dans ce métier, c’est deux fois plus dur. Il faut ramer bien plus que les autres. » aurait-il confié.

Toutefois, ce n’était pas le cas de David Hallyday qui s’est bien accroché malgré les obstacles, et après que tout le monde l’ait abandonné dans son parcours, comme il explique clairement lors d’une interview auprès de « Truthcelebs » :

« Cela m’amuse aujourd’hui parce que l’on me disait que ce serait impossible et ça depuis mon adolescence. J’ai réussi dans le domaine que je souhaitais et je trouve ça cool » aurait-il lancé fièrement.