Amandine Petit fait à nouveau parler d’elle. Et cette fois-ci à nouveau dans une polémique pointée du doigt par David Hallyday ainsi que son ex-compagne, Estelle Lefébure.

En effet, le chanteur quinquagénaire, accompagné de celle avec qui il aurait deux filles, Ilona et Emma auraient tous les deux pointé du doigt la session de dédicaces organisée par la charmante normande en Moselle.

Comment un tel événement puisse être autorisé alors que plusieurs centres seraient jusqu’à ce jour fermés.

«Ré-ouvrez les théâtres, salles de concerts, cinémas resto, salles de sport et la culture en général » ont-ils fait savoir.

Perdue et surtout fragilisée par cette nouvelle vague de critiques, Amandine Petit pourrait compter sur le soutien de Sylvie Tellier, la responsable de la société Miss France.

« Nous n’organisons que l’élection de Miss France et le retour de la Miss chez elle, une fois qu’elle a été élue » explique-t-elle lors d’une interview au compte du « Parisien ».

« Nous avons volontairement reporté le retour d’Amandine en Normandie pour ne pas créer un événement qui, dans un contexte sanitaire, pourrait créer un regroupement de personnes » continue-t-elle avant de revenir sur le déroulement de la séance de dédicace.

«La gestion du public n’est pas de notre ressort. Mon collègue qui était sur place a constaté que toutes les mesures de sécurité et de distanciation sociale étaient mises en place. Nous travaillons depuis longtemps avec eux » finit-elle par conclure.