Pendant le confinement, mesure arrêtée afin de juguler la propagation de la Covid-19, Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam auraient fait face à une véritable crise, qui aurait pu mettre à mal leur belle relation. En effet, le producteur aurait attrapé le coronavirus. Enfin, une joyeuse nouvelle va leur permettre d’oublier cette ténébreuse histoire.

En effet, en juin dernier, le magazine « Voici » colportait la traversée d’une véritable tension conjugale de l’héritière Grimaldi et le père de son petit Balthazar.

En fait, leur liaison aurait été chamboulée par la Covid-19, auquel Dimitri Rassam aurait été aux prises. Retranchés dans leur résidence à Barbizon, en région parisienne, les deux amants « ne communiquaient plus » que par SMS. Dieu merci, leur liaison a fini par se calmer.

Et une nouvelle dévoilée par « Le Parisien » risque de les ravir, comme elle vérait une bonne partie de la population mondiale, aux prises avec le coronavirus. Alors, un vaccin serait trouvé très bientôt, confirme le professeur Jean-Daniel Lelièvre, chef du service d’infectiologie, hôpital Henri-Mondor (AP-HP).

Alors, l’espoir est qu’un vaccin contre la Covid soit trouvé au premier trimestre 2021.

« Pour l’instant, aucun labo n’a encore communiqué sur ses essais de phase 3, menés sur l’homme. Ceux des américains Pfizer et Moderna semblent bien avancés, et pourraient être prêts prochainement », a-t-il précisé. Les Chinois ont aussi publié des travaux intéressants. Il faudra ensuite que les autorités sanitaires regardent les résultats avec attention et décident de valider ou pas ».

Par ailleurs, le spécialiste indique qu’en tenant compte de ces avances, « onpeut espérer avoir un vaccin au premier trimestre 2021 ». Une amusante perspective !