Les ardeurs de Charlène de Monaco ont été apaisées, après avoir engendré l’indignation sur le Rocher.

En effet, ladite indignation est abordée par le magazine « Ici Paris » dans sa parution de cette semaine.

En fait, il est question ici de son look « half hawk », une coupe de cheveux inspirée des clans d’Indiens d’Amérique qui a semé la peur dans le milieu punk dans les années 1980. En réalité, cette coupe de cheveux appréciée par le prince Albert de Monaco aurait fait polémique.

Cependant, Charlène de Monaco, maman des adorables jumeaux, Gabriella et Jacques, aurait fait parler d’elle via un clin d’œil aux coupes décoiffantes des Indiens mohawks. « Un effet asymétrique mi-rock, mi-glam ».

Par contre pour la carte de voeux, partagée par le magazine « Point de Vue », la princesse Charlène de Monaco a choisi une coupe classique. En fait, cette photo est saluée de sur la toile.

« Quelle magnifique couverture avec des photos inédites ! » on pouvait lire dans les commentaires. « Jacques et Gabriella de Monaco : De nombreuses apparitions qui ont ravi les Monégasques ! En cette fin d’année, les jumeaux du prince Albert et de la princesse Charlène sont à l’honneur », est-il par ailleurs publié.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Point De Vue (@pointdevue)