Si Carla Bruni serait toujours fidèle à son sourire devant les caméras, surtout après sa dernière apparition aux côté de son époux lors d’une émission italienne, c’est loin d’être le cas en coulisse.

En effet, l’ancienne Première Dame serait bouleversée par le décès d’un de ses grands mentors, Kenzo.

C’est ce qui a été confirmé par la revue « France Dimanche » dans son dernier numéro consacrant un article exclusif à l’épouse de l’ancien Président de la République afin de revenir sur son état d’âme suite au décès d’une icône du monde de stylisme.

De ses origines japonaises, Kenzo était pour Carla Bruni comme un père dans ses débuts dans l’univers de la mode.

Et c’est bien à l’âge de 81 ans qu’il nous a quittés suite à des complications de son infection au Covid-19.

Carla Bruni n’a pas manqué de rendre homme à cet homme qui a tant marqué sa vie sur sa page Instagram en lui dédiant une publication en anglais et en japonais : « Sayonara Kenzosan. (Au revoir, M. Kenzo). Je me souviendrai toujours de votre sourire ».

En effet, en littérature japonaise, le fait de rajouter le suffixe « San » au nom d’une personne est une forme de grand respect.

Toutes nos condoléances à la famille et aux amis du défunt.