Une chroniqueuse de Cyril Hanouna pète les plombs et remet le présentateur à sa place. Et c’est terrible ! Pour le coup, le principal sujet discuté sur le plateau de Balance ton post part d’une problématique s’il faut ou pas « interdire l’anonymat sur les réseaux sociaux ».

« Vous commencez sérieusement à nous chauffer » !

Au centre de la discussion, Raquel Garrido s’opposait contre ses collègues chroniqueurs quand ces derniers, unanimement, se sont accordés que les utilisateurs des réseaux sociaux, majoritairement, entretiennent « une haine ambiante ».

« On me dit tout le temps ‘Raquel, tu pars loin’, mais là vous partez très loin », lançait-elle avec un air d’irritation. Une opinion que Cyril Hanouna n’accepte pas et il l’a bien annoncé à sa chroniqueuse.

« Là différence, c’est que là on part loin, mais c’est intéressant », lâchait aussitôt le trublion de C8, avant d’aborder d’autres thématiques. Cependant c’était mal connaître Raquel Garrido.

« Tu m’as fait le coup il y a quinze jours de me prendre de haut. On a eu une conversation toi et moi, je t’ai dit que c’était fini », livrait la compagne d’Alexis Corbière et ce sans le moindre doute. De quoi lui avoir valu à s’attirer la colère du trublion du PAF.

« Ici, il y a des règles », commençait-il avec un ton sévère afin de captiver toute l’attention de la conseillère municipale de Bagnolet, avant d’indiquer : « Arrêtez de parler sur tout le monde. On vous aime beaucoup mais vous n’êtes pas chez vous ».

En réagissant de cette manière, le compagnon d’Emilie n’a fait qu’envenimer la situation. « Je m’en fous que tu m’aimes, je veux juste que tu me respectes », lui répliquait-elle d’un ton fort !

Et là encore, Cyril Hanouna a haussé la voix en critiquant : « Vous commencez sérieusement à nous chauffer. Vous ne respectez personne autour de la table et je ne suis pas le seul à le dire ».

« Ce n’est pas vrai », lui répliquait Raquel Garrido, avant d’arguer : « Tu utilises ton magistère pour me cibler et je commence à en avoir ras-le-bol ».

Hors de lui, le Président de la Darka a fini par décider : « Si vous en avez ras-le-bol Raquel, quittez l’émission » …