Longtemps avant de partager le quotidien du Président de la République, Brigitte Macron avait été la femme d’André-Louis Auzière avec qui elle aurait eu trois enfants, fruits d’une relation qui aurait duré une trentaine d’année.

C’est ce qui a été rappelé par la revue « France Dimanche », mais également « Paris Match » dans son numéro du 16 octobre afin de revenir sur un événement douloureux pour la Première Dame.

« Et c’est dans la stricte intimité qu’elle a dû lui dire adieu avant qu’il ne rende son dernier souffle » est-il expliqué dans la revue people on se reprenant les propos de Tiphaine.

La benjamine de la famille aurait en effet annoncé que son père aurait quitté ce monde, le 24 décembre dernier, incognito. Un événement difficile qui coïncide habituellement avec les fêtes de fin d’année. Des vacances que le clan vivrait péniblement, chaque année.

L’ancien époux de Brigitte Maron, qui était banquier de profession, « aurait été né à Éséka, une petite commune située au nord-ouest du Cameroun, là où son père travaillait ».

En 1975, les deux amoureux eurent leur premier, et immédiatement deux années après, c’est au tour de Laurence de venir au monde. Et pour fêter leurs dix années de mariage, en 1984, Brigitte et André-Louis auraient donné vie à leur troisième et dernier enfant, Tiphaine.

Toutefois, Brigitte Macron ne parleraient que peu de son ancien époux !

« Par pudeur, discrétion. Parce qu’il y a des choses qu’elle ne veut pas, ne peut pas dire ? En tous cas, ce dernier ne la rendait certainement pas heureuse » aurait expliqué Anne Fulda, journaliste politique et autrice de l’ouvrage « Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait ».