Au micro de RTL ce 20 janvier, pour communiquer sur l’opération des Pièces Jaunes, Brigitte Macron s’est livrée sur ses liens avec les États-Unis, un pays qu’elle adore tant, alors que Joe Biden vient de prêter son serment à la Maison-Blanche.

« C’est le pays où je suis allée le plus quand j’étais adolescente », a livré la femme d’Emmanuel Macron dans le contexte de l’émission d’Alba Ventura.

Et à la première dame d’indiquer qu’elle était en chair et en os sur le territoire américain quand Armstrong a mis « le pas sur la Lune ». En fait, c’était en juillet 1969. « J’ai vécu cela avec les Américains ! », s’est ravie Brigitte Macron, disant que ces souvenirs sont gravés en elle.

« Les souvenirs d’adolescence, sont ceux qui restent dans nos cœurs », poursuit l’heureuse maman de trois babins, qui n’a pas encore eu l’occasion de rencontrer le couple présidentiel américain, Joe et Jill Biden.

Par ailleurs, Brigitte Macron est impatiente d’aller à la rencontre de la first-lady, qui est professeure comme elle. « Nous sommes enseignantes toutes les deux, a rappelé l’ancienne professeure de français et de Latin. « Elle est très investie d’après tout ce que j’ai lu d’elle », a précisé la femme d’Emmanuel Macron.