Décidément, l’affaire Olivier Duhamel est loin d’être terminée, surtout après cette rencontre avec sa rencontre avec Brigitte Macron, laisse comprendre « L’Express » dans un de ses articles.

En effet, celle qui partagerait le quotidien du Président de la République aurait rencontré la politologue impliqué dans une affaire d’abus sexuel 2017, à la Rotonde et plus précisément à l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle. La Première Dame était convaincu de la victoire de son époux face à Marine Le Pen, actuellement à la tête du Rassemblement National.

Pour ce qui est de la rencontre des deux amis, elle aurait intéressait le choix du premier ministre idéal pour le mandat prochain.

«C’est l’un de ces repas dont Paris a le secret. Brigitte Macron ne cille pas. Elle sait être une tombe. Scène de la vie parisienne » peut-on lire dans l’article.

Olivie Duhamel de son côté ferait profil bas depuis l’éclatement de cette affaire « d’agression sexuelle sur enfant mineur ». L’ancien Professeur à Science-Po risquerait des années en prison si ces accusations s’avèrent vraies.

«Après la révélation du secret dans le cercle proche, j’ai l’impression qu’Olivier a fait profil bas. Certains amis le lui avaient conseillé. Mais il écoute rarement. J’imagine qu’il se sentait intouchable.». aurait confié un proche sous couvert de l’anonymat.

«Était-ce pour lui une manière de se tenir debout en dépit de ce qu’il avait fait ? Ou des satisfactions narcissiques ? Ou alors, en cherchant la puissance, une manière de se protéger ?» finit-il par conclure.