Alexandre Brasseur n’a pas hésité à se confier au magazine « Paris Match » au sujet de la disparition de son père, Claude. Il a ouvert son cœur et a parlé des détails de leur dernière virée ensemble.

L’acteur émérite nous a quittés le 22 décembre à l’âge de 84 ans, après plusieurs années de combat avec les conséquences d’un AVC.

Son fils n’a pas hésité à lui rendre un grand hommage :


« Mon père avait ses failles et il en parlait peu. Par pudeur, et parce qu’il nous avait fallu du temps pour apprendre à nous parler. Entre un père et un fils c’est toujours un peu trop tard… On s’est retrouvés tard et puis il est parti. Je me souviendrai toujours de la chaleur de ses mains quand il vibrait. », a-t-il lancé à son sujet.

« Claude a vécu pleinement, effrontément. Il a souvent été persuadé que je le jugeais. Je n’ai jamais jugé mon père. À sa place, peut-être que, parfois, j’aurais fait pire », a-t-il ajouté.